Cofinancé par le Fonds Social Européen pour le programme opérationnel national pour "l’Emploi et l’Inclusion" 2014-2020, l’ACSRV s’est engagée avec le département du Nord, la CAVM et l'Etat, à la mise en œuvre du projet "En route vers l'emploi dans le Hainaut".

Cette action a pour but de dépasser les représentations traditionnelles stéréotypées en matière de rôle et fonction dans les emplois, notamment celles qui limitent les perspectives professionnelles des femmes en matière d’insertion.

Pour ce faire, les femmes s’engagent durant 6 semaines, à raison de deux journées par semaine, à se recentrer sur elles, étape essentielle avant de construire un projet professionnel. Se connaître (outils enquête image), réfléchir à quelle image on a de soi et à quelle image on envoie aux autres, puis analyser cette enquête

Dans un second temps, il s’agira de faire des immersions collectives dans des secteurs d’activités dits "masculins". Ces immersions ont deux objectifs : Pourquoi "masculins" ? Qu’est-ce qui fait que les femmes ne se sentent pas légitimes d’exercer ces métiers ? Ces immersions permettent d’ouvrir de nouvelles perspectives, même si l’objectif de l’action n’est pas de construire des parcours spécifiquement dans ces métiers, mais se dire que si on en a l’envie et les capacités alors c’est possible.

Le deuxième objectif est de modifier les représentations que peuvent avoir certaines entreprises et de lutter contre les discriminations à l’encontre des femmes. En effet, l’emploi des femmes en France est en grande majorité dans le secteur tertiaire, moins de 30 % des femmes sont représentées dans les secteurs primaires et secondaires (agriculture, bâtiment, transports…). Ces rencontres entre les professionnels de ces secteurs et le groupe de femmes qui vont exercer ces métiers le temps d’une journée, va permettre à chacun.e de changer de regard sur les capacités des femmes à exercer ces métiers.

Enfin, cette action c’est l’histoire de rencontres. Rencontres entre les femmes du groupe, mais aussi rencontres de femmes aux parcours atypiques. Pendant six semaines d’actions collectives (fonctionnement par session), elles vont également travailler sur leur récit de vie, expérience narrative qui permet de se décentrer, d’écrire ses émotions, de mieux se connaître grâce à l’intervention d’une psychologue du travail formée à la démarche. Elles construiront ensuite un « Cv en Nord » un outil ludique d’appropriation et de restitution de ces compétences.

Contact : Juliette Fleury
Tel : 07 64 50 68 08
Mail : leszelles@acsrv.org

 

AFFICHE